Now Playing Tracks

"#Escape into the #Wild"
http://bluedarkart-the-chameleon-art.blogspot.it/2014/04/escape-into-wild.html

Are You ready to start running on a #Jungle of #Colors, #Images and #Rythm?
Let the rythmic images beat with Your Heart and with #Percussions and #Keyboards!
Follow me on an irresistible urge to flee, to escape from everyday life, habits, everything that stifles us and crush us…an escape to the Jungle, to Nature, to Freedom! Run! Run! Let he beating of your Heart follow these sounds, giving rythm to your running, and opening Your Path to the Unknown, to a New World, a Better World!
Never give up!

…now, put on Your Headphones, turn the Volume up…and GO! (ツ)

☼ Thank You so much for have been with me throught the Images and Sounds of my Colorful World! ☼

☼ All the images on this video are Copyright by @BluedarkArt > http://it.fotolia.com/p/200929677http://www.shutterstock.com/g/ansecouleuvrehttp://www.123rf.com/profile_bluedarkat
☼ Music ‘Escape to the Jungle’ is Composed by @BluedarkArt : Copyright by #BluDarkMuse > https://soundcloud.com/bludarkmuse

(via Escape into the Wild)

#KréyolDay! Le mot créole du jour: Prélè

madininamada:

Nombre de créolophones connaissent ce mot qui signifie “élégant”. Ce vocable nous vient de la Rome antique, via la colonisation. Le préleur de l’antiquité était le juge qui présidait le plus célèbre et réputé des tribunaux des affaires civiles. D’allure très distinguée, ce magistrat avait un prestige considérable. Sa chaise curale était placée dans un endroit au dessus des autres juges, et inutile de vous dire que souvent il se la pétait en bombant le torse, se croyant le maître du monde. Le préleur ne jugeait pas les affaires qui concernaient les esclaves, les trouvant insignifiantes. Au 16ème siècle, des magistrats furent tentés d’avoir ce genre de comportement condescendant aux îles et les colons les traitaient de petits préleurs prétentieux. Les esclaves prirent ce mot à leur compte, n’hésitant pas à appeler “prélè” toute personne qui paradait et s’affichait. Au final ce mot, par dérive, s’appliqua dans un sens réducteur à celui qui avait un port élégant et raffiné.
To Tumblr, Love Pixel Union